L’invitation

Difficile de ne pas trop en dire au lecteur de cette chronique si l’on veut décrire le sujet de ce roman graphique.

Celui-ci raconte de façon tout à fait originale le pari de l’amitié. Un pari idiot dont on prend le risque de la déception. Cette histoire amène une interrogation sur ce qui peut fonder une amitié. Celle-ci peut elle simplement reposer sur un moment de folie où la capacité à se dépasser suffit à séduire à tout jamais deux hommes pourtant prompts à se décevoir réciproquement ? Et comment entretenir ce lien sinon en ranimant ce petit grain de folie qui permet de se trouver.

Un ouvrage de lutte contre l’assoupissement amical.

La Figue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *