Sky Hawk

Si en 2002, lors de la parution de l’album en librairie et en plein passage à l’Euro, vous n’aviez pas pu repartir avec, parce que le marchand vous avait a refusé vos derniers francs…

Taniguchi avait depuis longtemps envie d’écrire un manga sur le thème du western, mais aucun éditeur ne voulait publier ce genre. Il a alors eu l’idée de créer un héros japonais, et s’est inspiré pour cela des Japonais qui ont émigré aux Etats Unis à l’époque de la ruée vers l’Ouest.

Les deux personnages principaux, des samourais qui ont fui leur pays après la défaite de leur Daimyo, vont peu à peu se faire accepter par les Sioux Oglalas, devenir Sky Hawk (Faucon céleste) et Winds Wolf (Loup des vents), partager la vie de ces guerriers, épouser leur cause et les aider dans leur lutte contre les Blancs.

Ce récit très émouvant a pour point d’orgue la bataille de Little Big Horn qui a opposé George Armstrong Custer à Sitting Bull et Crazy Horse.

Zébulonnette

 Michigan

Si vous étiez plutôt en compagnie d’un jeune et fringuant soldat allemand au début de cette histoire…

Le dessin de Lucas Varela, fidèle à la ligne claire et un peu rétro avec ses couleurs sepia, convient bien à ce récit de Julien Frey, qui nous fait découvrir le destin de ces Européennes (surnommées les » War Brides ») tombées amoureuses d’un GI à la fin de la Seconde Guerre mondiale et qui ont choisi de quitter leur pays et leur famille pour suivre leur fiancé aux Etats Unis. Deux regards s’entremêlent : Celui de l’auteur, parisien un peu « bobo », qui rend visite à la famille américaine de sa femme et découvre un mode de vie quelque peu éloigné du sien, et celui d’une de ces War Bride, la grande tante Odette, au caractère bien trempé, qui nous raconte son expérience : le départ à bord d’un paquebot après la guerre, les cours de cuisine et de danse, les difficultés d’adaptation, le mal du pays…Mais de même que Julien à la fin de son séjour peine à quitter sa nouvelle famille, Odette reconnait que somme toute, elle a eu une belle vie…

Zébulonnette

La vieille dame qui n’avait jamais joué au tennis et autre nouvelles qui font du bien 

 Si vous aviez coupé le sonotone pendant la retransmission du Tennis. Un grand-père et son petit fils qui partagent le gîte et le couvert et l’amour du jazz,…

…une nageuse émérite, un flic bavard et une dame de 87 ans qui dépassent leurs peurs, deux corps qui s’unissent, un père et un oncle qui gardent toujours le moral, une demi-sœur africaine, quatre amis inséparables, une rencontre étincelante, une vieille dame fan de tennis, un balcon qui vogue vers Beyrouth, un rendez-vous galant, un enfant différent, le retour en enfance, des cicatrices intimes…Différents dessinateurs accompagnent les récits de Zidrou, des histoires délicates et sensibles, qui font du bien en effet…

Zébulonnette